·

10 bonnes raisons de faire du yoga

·

Le yoga, ça vous tente, mais vous n’êtes pas encore tout à fait sûre de sauter le pas ? Si on vous dit qu’en posant les deux pieds sur votre tapis, vous êtes bien partie pour travailler à la fois le corps, l’esprit, les émotions et la respiration, c’est plutôt un bon début, non ? Voici 10 autres bonnes raisons de passer du côté yogi de la force !

  1. Prendre du temps pour soi

Vous connaissez cette sensation de détente qui vous envahit lorsque que vous êtes allongée dans votre lit, la journée terminée, prête à partir dans les bras de Morphée ? À peu de choses près, vous ressentirez la même chose une fois installée sur votre tapis de yoga. Un peu comme s’il matérialisait une bulle, une espace-temps que vous choisissez de consacrer à votre bien-être.

  1. Synchroniser le corps et l’esprit

À la différence d’autres activités physiques, le yoga se propose délibérément d’associer le corps et l’esprit tout au long de la pratique. L’idée ? Synchroniser un ensemble de postures et de gestes avec le souffle et la concentration pour cheminer vers l’harmonie, la vraie.

  1. Mieux respirer

Le souffle, parlons-en ! Dans le yoga, un seul leitmotiv : inspire-expire. Chaque mouvement prend appui sur la respiration et invite à mieux prendre conscience de l’air vital qui entre et sort de nos poumons. Non seulement c’est oxygénant, mais aussi vivifiant ou relaxant ! Les exercices de respiration, ou pranayama en sanskrit, composent d’ailleurs l’un des huit membres du yoga, tout comme les asanas (les postures) ou la méditation (dhyana).

  1. Tonifier la silhouette

Sous ses airs calmes et détendus, le yoga n’en cache pas moins de sérieux bienfaits pour notre corps. Tonifier et muscler, il sait faire, la seule différence, c’est qu’il le fait tout en douceur. En fonction du yoga que vous choisirez de pratiquer (hatha, ashtanga, kundalini, bikram, etc), vous pourrez accentuer ou non cet aspect). 

  1. Gagner en souplesse

À force de se plier dans tous les sens, on finit par gagner quelques centimètres de souplesse. Ce n’est pas pour rien qu’il faut mieux pratiquer en legging qu’en jean ! Mais pas de panique, nul besoin d’être souple pour devenir yogi : de simples exercices de respiration permettent déjà de relâcher les tensions dans le corps et de progresser en souplesse. 

  1. Calmer le mental

« Oui mais le yoga, c’est trop lent pour moi, je vais m’ennuyer », « Hors de question de me mettre au yoga, je suis trop speed ! »… On entend d’ici tous les freins « anti-yoga » qui résonnent dans votre tête. C’est peut-être justement pour ça qu’il faudrait vous mettre au yoga ! Pour apprendre à calmer votre esprit, mettre votre mental sur pause et gagner en clarté intérieure.

  1. Cultiver l’énergie positive

Tourné vers la bienveillance et l’énergie positive, le yoga est idéal pour apprendre à voir le verre à moitié plein plutôt que celui à moitié vide. Sur notre tapis, on chouchoute notre soleil intérieur et on cultive les « good vibes » !

  1. Mieux se connaître

Avec le yoga, non seulement on se familiarise en « bonnes ondes » au quotidien, mais surtout, on se met à l’écoute de notre moi profond. Que vous pratiquiez seule à la maison ou en groupe dans une salle, le yoga invite à mieux rester centré.e sur soi. Petit à petit, vous vous apercevrez que vous gérez mieux certaines émotions ou que vous avez moins de difficultés à vous affirmer. 

  1. Se connecter aux autres

C’est justement cette recherche d’équilibre intérieur permanente par le yoga qui vous permet ensuite d’aller vers davantage d’ouverture et de présence aux autres. Il n’y a qu’à voir le sourire sur le visage des yogi à la fin d’un cours !

  1. Voyager

Last but not least, le yoga nous fait voyager. Un voyage intérieur qui nous fait grandir, mais aussi des voyages ici et ailleurs, lors de retraites 100% yoga ou de séjours dans des endroits à la culture yoga. Ce n’est pas pour rien que dans « voyage » il y a « yoga » !

 

Texte : P. Louis pour Bonjour Mantra

Photo : Chloe Lapeyssonnie