Black Week ♡ des prix doux sur une sélection d'articles Black Week ♡ des prix doux sur une sélection d'articles
· ·

Comment manger en pleine conscience ?

· ·

Manger intuitivement et en pleine conscience signifie se nourrir lorsque votre corps vous le dit via des sensations de faim. Pour une personne ayant du mal à manger correctement et à se détacher des régimes, l’alimentation intuitive est un bon moyen de recréer une relation saine avec votre corps. 

  • Observez vos sensations 
  • Avec le temps des mauvaises habitudes alimentaires ont pu s’installer et il est possible que vous ayez perdu les sensations de faim et de satiété (gargouillements, sensations de satisfaction après un gros repas…). Vous pouvez retrouver ses signaux, mais les reconnaître au début peut être un défi. Posez-vous alors les bonnes questions en prenant le temps de remarquer vos sensations dans votre corps : après avoir mangé, vous sentez-vous rassasié ? Satisfait ? Avant de manger, ressentez-vous la même chose ? Vous vous sentez faible ? En colère ? Essayez de remarquer tout cela et de préparer vos repas en conséquence. 

  • Laissez tomber les régimes 
  • Manger intuitivement ne rime pas forcément avec perdre du poids, car celui-ci n’est pas nécessairement un indicateur de bonne santé. L’alimentation intuitive vous aidera cependant à retrouver le poids avec lequel votre corps est le plus à l’aise. Reconnaître le caractère destructeur des régimes alimentaires est la première étape. Les gens ne pourront pas abandonner un régime s'ils ne comprennent pas les dommages qu'il cause.

  • Apprenez à aimer votre corps 
  • Le yoga est un outil efficace pour vous reconnecter à votre corps. Pratiquer régulièrement quelques asanas sur votre tapis de yoga va vous permettre de recréer un lien de bienveillance avec celui-ci et à le célébrer

  • Acceptez vos émotions 
  • Il est tout à fait normal d'abuser de temps en temps, si vous vous surprenez à ignorer les signaux de votre corps, ce n'est pas grave. Remarquez ce que vous ressentez en ce moment et agissez en conséquence. L’idée ici est d’accepter toutes vos émotions, même celles qui semblent négatives. La nourriture peut vite devenir un moyen de gérer vos émotions. Il n’y a rien de mal à cela, du moment que la nourriture n’est pas le seul mécanisme. En remarquant ce dont vous avez réellement besoin (sommeil, exprimer vos sentiments, voir vos amis…) vous développerez une approche plus intuitive. 

    Texte par Apolline Gogé