Black Week ♡ des prix doux sur une sélection d'articles Black Week ♡ des prix doux sur une sélection d'articles
· ·

Que manger quand on fait du yoga ?

· ·

Pratiquer le yoga, c'est lier le corps et l’esprit. Du tapis à l’assiette, il n’y a qu’un pas, il est donc essentiel de bien se nourrir, pour mettre en adéquation nos valeurs et nos actions. Que vous soyez débutante ou que le yoga fasse déjà partie de votre quotidien, il est tout à fait possible de se mettre à manger selon les grands principes de l’alimentation yogique dès aujourd’hui. 

  1. Privilégier une nourriture chargée de "prana"

Le prana est au cœur de la pratique du yoga, mais est également un élément essentiel de nos vies. Le terme sanskrit prana désigne l’énergie vitale, le souffle et la force du vivant. La nourriture étant l’origine de cette énergie vitale, il est important de privilégier des produits sains, de bonne qualité, bons pour le corps ainsi que pour la planète. Plus besoin de choisir entre votre tapis de yoga ou ce morceau de chocolat, à partir du moment où celui-ci booste votre prana et que vous en consommez avec modération. 

  1. Manger de manière à respecter l’harmonie de la planète “ritam

Le ritam désigne l’harmonie, tant bien celle de la terre que celle de notre corps. L’alimentation yogique préconise donc de choisir des aliments qui ne nuisent pas à l’humain, et à la terre. On évite ainsi la nourriture trop chimique ou mauvaise pour l’environnement. Il n’est pas nécessaire de se mettre soudainement à suivre un régime végan ou végétarien, mais respecter l’harmonie de la planète passe tout simplement par le fait de manger des aliments de qualité (bio, naturel, produits frais etc). 

  1. Manger selon la courbe du soleil
  • Le matin : commencez la journée par un petit déjeuner consistant après votre yoga du matin. D’après l’alimentation yogique, nos capacités digestives évoluent selon la courbe du soleil dans le ciel. Le matin privilégiez des aliments qui vont venir réveiller en douceur le système digestif comme des fruits frais (en smoothie ou dans un yaourt par exemple). 
  • Avant votre séance de yoga : nourrissez-vous de manière à lutter contre les baisses d’énergies, mais gardez en tête qu’un repas trop lourd pourra être désagréable. Choisissez ainsi des aliments légers et riches en fibres comme des légumes ou des fruits. Les boissons détox sont également idéales pour trouver de l’énergie avant votre séance. 
  • Après votre séance : si vous pratiquez le yoga le soir, c’est le moment idéal pour apporter des protéines à votre corps après votre séance. Elles peuvent être d’origine animale ou végétale, selon votre préférence. Ajoutez ainsi de la viande blanche ou des légumineuses accompagnées de légumes pour un bon apport en vitamines.
  • Pour le goûter : le thé et le yoga est un duo parfait, chaud et réconfortant. Les deux peuvent également vous aider à relaxer. Pour plus de variété, pourquoi ne pas tester le matcha, cette poudre verte d’origine japonaise aux multiples bienfaits est idéale lorsque l’on pratique le yoga. 
  1. Bien s’hydrater 

L’eau est vitale pour le corps et pour notre prana, elle l’est encore plus dans le cadre d’une pratique de yoga régulière. N’oubliez pas de prendre votre gourde à chaque séance. Ne pas s’hydrater correctement peut baisser vos aptitudes physiques, surtout si vous suivez des cours de bikram ou de hot yoga qui s’effectuent dans un endroit chaud. Pour varier les plaisirs, vous pouvez également glisser une rondelle de citron dans votre bouteille pour profiter des bienfaits antioxydants de l’eau citronnée. 

Texte par Apolline Gogé